+33 612297436

CES 2018 : Les start-up françaises défendent nos couleurs à Las Végas

French-Tech-CES-2018

CES 2018 : Les start-up françaises défendent nos couleurs à Las Végas

Mercredi 10 janvier marque le début du tant attendu Consumer Electronic Show (CES) International de Las Vegas. Ce meeting mondial annuel qui met à l’honneur les entreprises innovantes et start-up rassemble durant deux jours amateurs d’électronique grand public et d’High-tech, investisseurs et entrepreneurs. Parmi ces dernières figurent bien-sûr les start-ups françaises. Sélectionnées et emmenées par Business France sous le label French Tech, elles sont prêtes à révolutionner le monde. CartelTech vous présente les 6 start-ups plus prometteuses.

anna_miroir_intelligent_

  • « Anna », le miroir intelligent d’AirNodes

Il s’agit d’un miroir sans tain connecté dont les fonctionnalités sont développées pour être sur-mesure et s’adapter aux besoins de l’utilisateur. Il réfléchit les personnes qui s’y mirent tout en affichant des informations qu’il dynamise (résultats sportifs, domaine skiable, KPI en temps réel…). Petit plus : il est possible de synchroniser son smartphone au miroir pour le gérer à distance. Vous n’avez plus qu’à dessiner le contenu que vous souhaitez faire apparaitre sur vos miroirs.

  • La Smart Remote de SevenHugs:

Cette télécommande connectée permet de contrôler l’Internet des Objets, et de mettre de l’ordre dans vos devices.  Fini les multiples applications pour manipuler vos objets connectés (au Wi-Fi ou en Bluetooth), avec cette télécommande vous pourrez contrôler tout en même temps. Grâce à son écran tactile, elle cumule une prise en main intuitive à une simplicité d’utilisation puisqu’elle s’adapte à tous les équipements connectés et module son interface en fonction de ce que vous cherchez à contrôler. Un mode infrarouge est même disponible pour les télévisions qui ne serait pas SmartTV. On comprend rapidement pourquoi ce produit a été trois fois primé au CES 2014.

  1. The Voyager, le fauteuil musical d’Aurasens :

Les deux créateurs de la start-up Aurasens (Olivier Zeller et Nicolas Leroy) le présentaient au salon du luxe en juillet 2017, il a été sélectionné pour voyager jusqu’au pays de l’Oncle Sam. Pas étonnant. Ce fauteuil outre le confort qu’il offre, propose une expérience sensorielle immersive à son utilisateur. Pour faire clair, vous pourrez vivre votre musique et la ressentir avec tout votre corps grâce à lui, par les vibrations qu’il émet. Idéal pour se relaxer, se déconnecter, développer sa créativité, ou même profiter de musique au maximum. Tout simplement.

the-voyager-aurasens

  • Le Shadow de Blade :

Imaginez détenir dans vos main l’équivalent d’un gamer pc entrée de gamme, avec la qualité d’un ordinateur de luxe. Vous avez du mal à y croire ? Et pourtant, c’est ce que la start-up Blade a réalisé en misant sur la technologie du cloud computing. Son « shadow » a la puissance d’un Raspberry Pi, consomme 7 watts mais arrive tout de même dans le top 3% des ordinateurs les plus puissants du monde sur 3DMark (avec un score de 36 802, l’un des meilleurs). Les processeurs fonctionnent dans le cloud, hébergés par des serveurs à Marcoussis dans l’Essonne. Le résultat est bluffant.

  • La borne de réalité virtuelle de Timescope :

Implantée en essai libre à la place de la Bastille, cette borne permet de voyager dans le temps. Plus sérieusement, l’utilisateur ne bouge pas mais la borne lui montre l’endroit où il se trouve à une époque choisie. Grâce à Timescope, vous pourrez donc voyager in-situ dans l’Histoire d’un lieu, vous immerger dans un site inaccessible, enseigner l’Histoire de manière plus vivante et plus intense. Une expérience au dépaysement garanti.

  • La montre connectée de Team8 :

Au CES, il y’en a pour les grands comme pour les petits grâce à cette montre connectée. Destinée aux enfants âgés de 5 à 12 ans, elle crée un univers où les enfants créent leur super-héros, entièrement personnalisable du costume aux pouvoirs. Ce dernier vit ensuite dans leur montre, et il leur incombe de maintenir son niveau d’énergie au plus haut. Mais pour cela, ils doivent entretenir une activité physique régulière, avoir une bonne hygiène de vie. La montre comporte des applications tels que le suivi alimentaire, le rappel de la prise de médicaments, les alertes sur les allergies, le profile « in case of emergency ». Enfin, elle intègre aussi des alertes, un moyen de localisation, la possibilité d’envoyer des sms… Ludique, sécurisé et éducatif !

startup-france-ces-2018

  • La plate-forme vocale private by design de Snips :

Ce service propose aux entrepreneurs une interface vocale indépendante, qui peut être importée sur n’importe quel type d’appareil et produits. Concurrente de Google et Amazon, Snips se démarque en ce que la start-up entend respecter à la lettre les réglementations européennes sur la protection des données. C’est pour cela que son interface ne fonctionne pas sur le cloud. CartelTech pense à tous ses lecteurs, y compris aux entrepreneurs et start-upers qui pourraient être intéressés par ce service.

Ce salon mondial B2B est considéré comme un incontournable pour les entreprises et les startups désireuses de pénétrer le marché américain, se faire une place sur la scène internationale de l’innovation, convaincre un maximum d’investisseurs… La France, 3ème présence mondiale en entreprises et 2ème présence en start-up, promet une belle performance cette année encore. A suivre de très près donc.

Vous visez vous aussi le CES mais avez du mal à développer votre start-up ? Vous avez besoin d’aide sur certains points tels que le développement, le marketing ou encore la communication ? N’hésitez pas à faire appel à CartelTech !

TECH IT EASY

Team CartelTech