+33 612297436

Comment participer à une ICO ?

ico

Comment participer à une ICO ?

Nous vous en parlions ici, le phénomène des ICO croît de semaines en semaines dans le monde, et en France. A titre d’exemple, Pickio, une start-up montpelliéraine spécialisée dans l’échange et la sécurisation des données personnelles, lancera la sienne fin février. Elle espère ainsi récolter 25 millions d’euros (sous forme d’Ether, de Neo ou d’Onchain), en échange de 83 millions de Pickio tokens. C’est là la magie de l’ICO : mêler le côté direct du financement participatif au montants élevés d’une introduction en bourse. Un système intéressant pour les entrepreneurs puisqu’il leur permet de se financer sans diluer leur pouvoir de décision. Quant aux investisseurs, ils peuvent ainsi détenir des tokens qui, s’ils sont bien choisis, auront vocation à prendre de la valeur leur permettant ainsi de réaliser des plus-values plus que rentables. Alors comment bien participer à une ICO ? CartelTech vous explique tout.

ico-invest

  • Bien choisir son ICO :

Il s’agit de la première étape, et probablement la plus importante. Les arnaques sont récurrentes dans ce domaine et il est arrivé que certains projets disparaissent, emportant avec eux l’argent des investisseurs. Soyez donc prudents dans votre sélection. Il existe de nombreux sites pour sélectionner les ICO tels que Icorating, Icoalert, icobench ou token market. Faites vos recherches et utiliser ceux qui vous correspondent le plus.

Une fois que vous avez sous les yeux une liste d’ICO possibles, les choses sérieuses commencent. Vous devez vous poser les bonnes questions :

  • Qu’en est-il de l’équipe ?
    • Est-ce que l’historique de chaque membre est présente ?
    • Ont-ils des développeurs en quantité nécessaire ? une équipe chargée de la communication ? Une organisation claire ?
    • Ont-ils mis en avant leur expertise spécifique vis-à-vis du marché ?
    • Est-ce leur premier projet ?
    • Sont-ils joignables sur Telegram(une app de messagerie sécurisée hébergée sur le cloud) ?

Il est important que l’équipe paraisse compétente, sérieuse et organisée. Après tout, elle est la première vitrine du projet. La vraie question est la suivante : faites-vous confiance à leur capacité à mener à bien ce projet et à le faire croître ?

  • Le White Paper et le site sont-ils suffisamment solides ?
    • Sont-ils bien présentés, complets et compréhensibles ?
    • Font-ils état de la progression du projet des objectifs déjà atteints ?
    • Disposent-t-ils d’une roadmap datée ? d’une indication claire de la somme nécessaire ?
    • Sont-ils disponibles en plusieurs langues ?

Généralement le White Paper est en anglais et contient plus d’une vingtaine de pages. Il est important de bien les lire, et relire, afin de s’imprégner du projet et d’en comprendre les différentes, objectifs, et possibilités. Ne faites pas l’impasse sur cette étape !

ico_1

  • Que pense la communauté du projet ?
    • Existe-il une version bêta ? Si oui, quels en sont les avis ?

Reddit, Twitter, Facebook, Linkedin, Telegram sont autant de moyens de vous faire une idée de l’atmosphère globale autour du projet. Savoir comment il est reçu peut vous aider, néanmoins, votre avis personnel prévaut sur toutes recommandations. Ne vous laisser pas influencer.

  • Quid du marché visé ?
    • Le projet répond-il à un besoin de marché ?
    • Ont-ils des concurrents ? Si oui, peuvent-ils prendre l’avantage ?
    • Ont-ils des partenariats avec des institutions renommés (grandes entreprises, projets reconnues) ?
  • Et du token distribué ?
    • Le prix du token est-il intéressant ?
    • Seront-ils distribués à une date précise ? Via quel protocole ?
    • Y’a-t-il un prix d’entrée minimum à l’ICO et si oui quel est-il ?

Il existe de nombreuses questions qu’il vous faut vous poser avant d’engager vos fonds lors d’une ICO. Celles-ci ne sont là que pour vous aider mais vous seuls connaissez les questions qui vous importent, et vous seuls devez-vous faire votre propre avis.

  • Procurez-vous du Bitcoin ou de l’Ether :

Cela parait évident mais il faut tout de même le préciser, vous devez disposer de crypto-monnaies. Plus particulièrement, vous devez vous procurer la crypto-monnaie associée à la blockhain-infrastructure sur laquelle repose l’émission du nouveau token vendu lors de l’ICO (Ethereum, NEO…). Généralement, posséder des Ethers et du Bitcoin vous permet de participer à la plupart des lancements, du fait de leur importance.

  • Transférez-les sur un portefeuille dont vous détenez les clés privées :

Pour pouvoir recevoir vos tokens, vous devez procéder à l’achat à partir d’un portefeuille personnel dont vous disposez des clés privées. Les tokens achetés étant rétribués sur l’adresse utilisée lors du paiement, il faut que le portefeuille utilisé soit compatible avec le token désiré.

Le mieux est : My Ether Wallet mais il existe aussi MetaMask ou encore Parity : des portefeuilles compatibles avec le standard ERC-20 suivis par les tokens issue d’ICO dont les projets reposent sur l’Ethereum. Par exemple : si vous utilisez My Ether Wallet, il vous faut d’abord :

  • Cliquer sur nouveau portefeuille ;
  • Entrer un mot de passe ;
  • Télécharger le fichier JSON (clé privée) ;
  • Protéger votre clé privée et sauvegarder votre portefeuille ;
  • Déverrouiller votre portefeuille en entrant votre clé privée ;

104755408-5ED1-REQ-ModyICO-100517.1910x1000

  • Achetez les tokens de l’ICO :

Désormais vous pouvez envoyer vos crypto-monnaies à l’adresse de l’ICO. Les procédures et méthodes de participation varient selon les différents projets : parfois il vous faut créer un compte d’utilisateur, d’autre fois un seul mail suffit… Les informations sont généralement clairement disponibles sur le site du projet.

Voilà ! Maintenant, vous êtes prêts à prendre part à la prochaine ICO que vous jugerez rentables. Attention à redoublez de vigilance pour ne pas vous faire avoir. A ce propos, nous vous conseillons de considérer l’argent que vous investirez dans une ICO comme perdu une fois investis. Au pire, vous ne serez pas déçus. Au mieux, vous serez agréablement surpris ! A vos wallets !